17 juin 2021

Neolife : la technologie biosourcée

Spécialiste des matériaux de construction biosourcés et éco-responsables, Neolife surfe sur la vague de la décarbonation des bâtiments grâce à une technologie unique et brevetée, qui allie résistance, durabilité et esthétique. Rencontre avec Marie Berland, Directrice du développement de cette pépite lyonnaise.

Marie Berland, Directrice du développement de Neolife

La technologie que vous avez brevetée s’appelle VESTA ®, ce qui signifie Vegetal, Ecological, Stable, Timber, Advantage. Quelles en sont les spécificités ?

Cette technologie brevetée repose d’abord sur un taux exceptionnel de fibres naturelles de bois – supérieur à 85% – issues de rebuts de raboterie revalorisés et sains c’est à dire sans vernis, ni traitements, ni solvants, et provenant tous de forêts européennes gérées durablement. A cette matière biosourcée, nous appliquons ensuite un traitement thermique afin de rendre le bois imputrescible et lui donner un comportement hydrophobe. Sa résistance se renforce grâce à l’ajout de pigments minéraux naturels qui permettent de teinter le produit dans la masse et rendre les couleurs stables et résistantes aux UVs. Les autres composants sont des polymères neutres. 

Ce procédé garantit donc un matériau sain et parfaitement traçable, sans métaux lourds, sans solvants, sans colles ni phtalates, que l’on peut ensuite thermoformer. Ses qualités mécaniques allient légèreté, souplesse, solidité et répondent aux normes élevées de résistance au feu, aux chocs, au vent et aux séismes. Sans compter que ce matériau est lui-même 100% recyclable. Grâce aux qualités uniques du VESTA®, Neolife et ses partenaires ont été lauréats du concours d’innovation européen Energie Sprong dans la catégorie « Façade isolante sur logement individuel », cela a été une belle reconnaissance !

Rénovation du Collège Jean-Charcot d’Oissel (dpt 76) - Chantier HQE
Produit : Cover Architectural – coloris SAND
Maitre d’ouvrage : Conseil Départemental de Seine-Maritime
Architecte : Ataub Architectes

Les façades sont-elles le principal marché de destination de vos produits ?

Nous avons, à ce jour, commercialisé près de 500 000 m2 de nos produits, en grande majorité sur des façades de logements, d’équipements publics ou de bâtiments industriels et commerciaux, mais les champs d’application sont bien plus nombreux : brise-vue, ventelle, mobilier urbain, terrasse,…ce qui offre d’importants potentiels de développement.

Pour les façades, nous avons développé plusieurs gammes, la plus récente étant COVER Architectural, est enrichie de nouvelles combinaisons et modénatures. Cela offre de nouvelles alternatives pour les architectes souhaitant allier design et éco-responsabilité.

Quelles sont vos grands axes de développement ?

D’abord, nous avons connu en 2020 une progression de chiffres d’affaires malgré la crise sanitaire et près de trois mois de ralentissement, ce qui en soi est encourageant. Nos exportations qui s’effectuent principalement vers l’Europe ont souffert, mais la reprise est là avec un objectif de progression en 2021.

Pour l’avenir, nous visons une croissance organique car la pandémie nous a permis d’optimiser notre organisation, d’étendre nos représentations commerciales au plus près de nos clients et de lancer de nouveaux produits.  Nous renforçons nos relations avec les promoteurs, les bailleurs sociaux, les prescripteurs pour les acculturer à nos différentes gammes et  expliciter leurs performances dans la perspective de la RE2020, qui sera effective au 1er janvier 2022. Cette nouvelle réglementation sera un levier de développement puissant, car elle nous permettra d’accéder à des projets à haute valeur ajoutée technique.

Ensuite, nous poursuivons nos démarches de labélisation et de certification, ce qui constitue en tant que tel un axe de développement. Nous avons amorcé une démarche de certification pour poser nos façades sur des structures légères. De même, nos produits sont en voie d’être labélisés biosourcés ce qui garantira à nos clients la part élevée de biomasse, la traçabilité de la composition des produits et l'origine de la matière première. Nous visons également pour 2022 l’obtention du label Origine France Garantie, car notre démarche consiste à nous approvisionner en grande partie en France et à fabriquer essentiellement sur notre territoire.

Neolife invite tous les acteurs de l’écosystème du bâtiment à se réinventer durablement. Ce leitmotiv nous nous l’appliquons, avec une exigence permanente dans tous nos choix industriels, commerciaux, organisationnels : être résolument une entreprise responsable, innovante et actrice de la transition écologique.

En savoir plus sur neolife.fr