22 août 2019

ARMOR veut devenir le leader mondial du film photovoltaïque organique souple

L’entreprise nantaise, qui dispose déjà d’un savoir faire mondial dans la formulation d’encres et le dépôt de couches d’encres fines sur films minces, a développé un film photovoltaïque organique souple, le film ASCA®.

 

Moira Asses, responsable du marketing et du développement commercial, nous parle de cette innovation de rupture, présentée en février dernier sur le salon BEPOSITIVE, et de l’avance prise par ARMOR pour s’imposer sur ce marché émergent, à très fort potentiel.

Visuel 2 article ARMOR.jpg

Quels sont les particularités et les atouts du film ASCA®?

Notre film ASCA® est constitué de sept couches différentes, la couche centrale étant photo active grâce à des polymères organiques. Il n’y a ni terre rare, ni silicium dans les composants. Sa fabrication est donc quasiment décarbonnée. Les couches intermédiaires orientent les électrons solaires vers les électrodes. Le tout est encapsulé entre deux couches de films barrières pour assurer l’étanchéité et conforter une durée de vie donnée à plus de dix ans sur des tests accélérés. L’objectif est de porter cette durée de vie à 20 ans et de poursuivre la R&D pour que la puissance affichée du film ASCA® atteigne 80Wc / m2 d’ici 2 ans. Actuellement nous sommes à 40 Wc . Il peut être installé en surimposition de structures avec des adhésifs ou en lamination entre deux verres ou deux couches de polycarbonate.

Visuel 1 article ARMOR.jpg

L’intérêt de ce film réside  dans sa transparence de 20 à 30%, que nous cherchons également à optimiser afin d’atteindre 40 voir 60%. Autre avantage : sa souplesse qui permet de l’installer sur des surfaces qui ne sont pas planes, ce qui ouvre d’énormes possibilités d’application pour développer l’autonomie énergétique.
D’ailleurs, plusieurs grands énergéticiens internationaux s’intéressent de près au potentiel du film ASCA® car il permet des développements complémentaires aux panneaux photovoltaïques traditionnels, notamment sur des toits fragiles, des façades et des structures métallo-textiles.


Armor dispose aujourd’hui d’une unité de fabrication capable de produire 1 million de m2 de film ASCA® par an. Quels sont vos premières applications et vos projets ?

Nous avons fait le choix de nous doter d’une unité de production pilote en amont du déploiement commercial de ce film, en considérant qu’il s’agissait d’un avantage concurrentiel pour développer rapidement des démonstrateurs. Aujourd’hui cette capacité de production est  la plus élevée au monde. Nous venons d’équiper, tout début juillet, les serres maraîchères Olivier à Nantes, accompagnés par Eiffage Énergie Systèmes. 43 m2 de films ont été installés, avec différents modes d’intégration, dont certains rétractables pour s’adapter aux saisons et aux conditions météorologiques. L’électricité produite est réinjectée sur le réseau électrique du maraîcher, et permet de prendre en charge une partie des dépenses en énergie de la serre : éclairage, déshumidification, système d’irrigation automatisé, etc. Grâce à sa transparence le film laisse passer une partie de la lumière et permet à la photosynthèse de continuer à se réaliser. Dans la foulée de ce démonstrateur, différents projets sont en cours d’étude sur des bâtiments publics, des écoles, ou encore des sites industriels.

C'est la première fois qu'une technologie solaire aussi légère et transparente vient s'apposer sur des serres en apportant une solution énergétique décarbonnée


Visuel 3 article ARMOR.jpg

 

Pour accélérer notre développement international, nous avons signé récemment un protocole pour créer une Joint Venture avec Masar Printing and Publishing à Dubaï et commercialiser notre technologie dans le Région MENA (Middle East and North Africa). L’État de Dubaï souhaite, en effet, atteindre une puissance installée d’énergie renouvelable d’environ 1 Gigawatt par an. Notre film  ASCA® peut recouvrir les façades des gratte-ciels qui sont nombreux au sein de l’État Dubaïote et contribuer au développement de l’énergie solaire dans cette région très propice. 

Nous allons également cibler les énergéticiens, les acteurs de la construction, ceux de l’IoT, de la ville connectée, de la recharge de véhicules, en profitant de l’expertise de Masar sur cette zone géographique. Nous nous sommes donnés 5 ans pour déployer notre technologie, avec un objectif annuel à terme de plus de 500 000m2 de film photovoltaïque vendu par an, et un CA supérieur à 100M€.


Qu’en est-il du projet de rapprochement annoncé ce printemps avec  l’entreprise allemande OPVIUS, qui est leader dans l’intégration de la technologie solaire souple OPV (Organic PhotoVoltaics) ?

Ce rapprochement, dont les modalités précises sont en cours de discussion, est un tremplin stratégique pour accélérer le déploiement de nos projets d’innovation solaire. C’est aussi une étape majeure pour prendre le leadership mondial du photovoltaïque organique souple. Notre regroupement permettra de combiner d’un côté la technologie unique de fabrication d’Opvius pour les OPV "free-form" et son savoir-faire en matière d’intégration de produits, avec, de l’autre côté, notre puissance industrielle, qui garantit une capacité de fabrication très élevée et déjà opérationnelle.

OPVIUS a déjà de nombreuses réalisations à son actif : la solarisation du siège diplomatique du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine à Addis Abeba (Ethiopie), l’installation d’ombrelles solaires au The Thüringen State Horticultural Show et la couverture de plusieurs bâtiments en Allemagne. Cette acquisition d’OPVIUS  doit nous permettre de développer un chiffre d’affaires annuel de plus de 100 M€ à l’horizon 2025 et de faire d’ARMOR, un leader mondial français.

ARMOR est un industriel expert en formulation d’encres et enduction de couches fines sur films minces. Le groupe est n°1 mondial de la conception et de la fabrication de rubans transfert thermique dédiés à l’impression de données variables de traçabilité sur étiquettes et emballages souples. Leader européen des offres de services d’impression et de consommables innovants et durables, le groupe est pionnier dans le développement et la production des encres industrielles et de matériaux innovants tels que les films solaires organiques, les collecteurs enduits pour les batteries électriques et les filaments sur-mesure pour la fabrication additive. Présent à l’international, ARMOR compte près de 1900 collaborateurs dans une vingtaine de pays. Il a réalisé un chiffre d’affaires de 265 M€ en 2018. Le groupe investit chaque année près de 30 M€ en équipements industriels et Recherche et Développement. ARMOR est un acteur responsable et engagé au service de l’innovation sociétale.
www.armor-group.com

 Crédit photos : ARMOR

Partager cette page :
23 juillet 2019

2ème Université d'été de l'autoconsommation photovoltaïque

L’autoconsommation d’électricité solaire est un sujet stratégique pour la transition énergétique, porté au niveau national par Enerplan depuis 2016, dont les perspectives de croissance sont considérables. En tant que partenaire de l'événement, nous avons le plaisir de vous convier à la 2ème Université d'été de l'autoconsommation photovoltaïque organisée les 12 et 13 septembre prochains à l’Espace Saint-Martin à Paris.
Lire la suite
26 août 2019

Fonds Chaleur : en avant le bois énergie !

Le Fonds Chaleur qui a fait l’objet d’une table ronde lors de la dernière édition de Bepositive est une promesse de l’Etat issue du Grenelle de l’environnement. Il fête ses 10 ans cette année.
Lire la suite

© 2017 tous droits réservés. Mentions légales