information

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus cliquez ici

La géothermie, une filière mature à découvrir

La géothermie devra contribuer, d’ici 2020 à la production de 2,4 Millions de Tonnes Équivalent Pétrole, soit environ 12% de la part des énergies renouvelables pour la chaleur et l’électricité. Pour cela, la filière doit stimuler et conforter sa position dans le mix des énergies renouvelables.

L’AFPG, Association Française des Professionnels de la Géothermie a décidé de participer pour la première fois à la prochaine édition de BePOSITIVE, avec la mise en place d’un pavillon dédié à la géothermie. Son ambition : mettre en lumière une filière qui gagne à être connu d’un plus large public.

Entretien avec Virginie Schmidlé-Bloch de l'AFPG

Copyright: ENTREPOSE Drilling

Accélérer le recours à la géothermie

Ressource inépuisable, la chaleur stockée sous terre, la géothermie est aujourd’hui une énergie dont la maturité technique n’est plus à prouver. Elle présente l’avantage d’être la seule énergie renouvelable à pouvoir produire à la fois du chaud, du froid et de l’électricité. Tout aussi fiable que les autres énergies renouvelables, elle a toute sa place dans le mix énergétique.

Alors que les installations assistées par PAC connaissent une croissance d’environ 13% des ventes, par an, dans le domaine collectif, le marché des particuliers est en recul depuis 2010. « Plusieurs raisons expliquent ces difficultés : d’une part des raisons réglementaires et fiscales qui ne favorisent pas les installations et d’autre part, le coût d’investissement des installations qui même si elles sont amorties rapidement, restent à un niveau élevé. C’est justement pour mettre le marché des particuliers en visibilité et pour inverser la tendance, que l’AFPG a été créée en 2010» précise Virginie Schmidlé-Bloch de l’AFPG.

Le rôle de l’AFPG qui compte en 2016 une centaine d’adhérents est de promouvoir et d’accélérer le recours à la géothermie. Information, communication, développement de partenariats, études de marches ou études techniques, l’éventail des actions de l’AFPG est large avec deux objectifs prioritaires : défendre les intérêts de ses adhérents et augmenter la notoriété de la géothermie dans le mix des énergies renouvelables.

A noter que l’AFPG héberge également le Cluster GEODEEP pour la chaleur et l’électricité géothermiques. En 2016, GEODEP compte une vingtaine d’industriels français qui se sont regroupés pour promouvoir la géothermie profonde, source de chaleur renouvelable pour les réseaux de chaleur et pour la production d’électricité en France et à l’export.

Un pavillon pour la géothermie

Les Journées de la géothermie organisées en septembre dernier à Strasbourg, par l’AFPG en partenariat avec les acteurs clés du marché, ont remporté un vif succès auprès de toute la filière. Le pari de l’AFPG est de poursuivre cette montée en puissance souhaitée par ses adhérents. « Avec la création d’un pavillon de la géothermie au cœur de BePOSITIVE, le salon de référence des ENR en France aujourd’hui, nous voulons asseoir la position de la géothermie dans le mix des énergies renouvelables » explique Virginie Schmidlé-Bloch.

« Ce salon permettra à l’AFPG et à ses adhérents présents de sortir du périmètre de la géothermie, d’aller à la rencontre d’un public plus varié, déjà sensibilisé aux ENR, mais qui ne connait pas bien la géothermie… des prescripteurs, des architectes, des maitres d’œuvre. Le fait d’être présent dans un salon reconnu ENR est en soi un message fort aux marchés. » Le pavillon devrait être organisé autour de la géothermie assistée par pompe à chaleur, pour le collectif et les particuliers et la géothermie réseaux de chaleur et usages directs.

 

 
Partenaire du salon BePOSITIVE

RETOUR AUX ACTUS  SALON BePOSITIVE